Les laboratoires de cosmétiques anti-âge, détenus à 50 % par HLD, possèdent maintenant 48 % de MostLeds, un fabricant de dispositifs de photothérapie à base de LED.

Deux ans après avoir rejoint HLD, les laboratoires Filorga signent un premier build-up.

Les laboratoires Filorga de cosmétiques anti-âge dédiés au grand public et à la médecine esthétique, ont mis la main sur 48 % du capital de MostLeds. Créée en 2009, cette jeune société développe, fabrique et commercialise des dispositifs de photothérapie à base de diodes électroluminescentes (LED) permettant de traiter de nombreuses pathologies sans risque pour la santé (vergetures, acné, cicatrices, douleurs, vieillissement cutané visage et corps, brûlures, cellulite, oncologie).

Filorga MostLeds Boxleds 200x298MostLeds est dirigée par Claude Le Goff et Michaël Suissa qui cherchaient un partenaire industriel auquel s’adosser afin d’accélérer son développement commercial. « Le potentiel de la société est certain et correspond à la logique commerciale de Filorga. La photobiostimulation va nous permettre d’enrichir et compléter encore l’étendue de notre offre aux médecins esthétiques, dermatologues et chirurgiens plasticiens », explique Didier Tabary, Président des Laboratoires Filorga. Cette complémentarité produits s’accompagne d’importantes synergies commerciales tant en France que sur la soixantaine de marchés où Filorga est présent à l’international.

Dégageant plus de 25 M€ de chiffre d’affaires en 2012, avec une croissance de 30 % par an depuis plusieurs années, les Laboratoires Filorga sont référencés dans plus de 1 500 points de vente en France (pharmacies, parapharmacies et Marionnaud) et 5000 sites à l’international.