Le gotha de la cosmétique se presse auprès des laboratoires Filorga. Unilever, Johnson & Johnson, L’Oréal, Shiseido, Colgate, Estée Lauder sont dans les starting-blocks pour mettre la main sur les crèmes antirides, à base d’acide hyaluronique, cédées par le holding HLD et Didier Tabary, pour plus de 1 milliard d’euros, selon nos informations.

Relancée par cet ancien de Chanel, la marque, issue de la médecine esthétique, se verrait ainsi valorisée plus de 20 fois son Ebitda attendu en 2019 (50 millions d’euros) dans le cadre du processus de vente organisé par Goldman Sachs et BNP Paribas, annoncé par « Capital Finance ». Un multiple stratosphérique, en ligne cependant avec ce qu’a déboursé L’Occitane pour la marque de beauté britannique Elemis (22,6 fois son Ebitda).

Lire la suite